L’immobilier Portugais

Bref historique du marché immobilier au Portugal Le début de la crise immobilière :

2008 est donnée comme marque pour le début de la crise au Portugal, avec la crise des subprimes au USA. Cependant le marché immobilier au Portugal n’avait pas cru de manière exponentielle, et ce depuis les années 2000 au contraire de nombreux marchés européens. Boosté par l’exposition mondiale de 1998 et l’Euro 2004, les investissements immobiliers s’étaient ensuite ralentis. Les prix ont baissé de 25% pendant la crise mais remontent et sont en ce moment de 2007-2008 (avec l’exception de quelques quartiers touristiques de Lisbonne et Porto).

De plus, Les lancements immobiliers au Portugal ont été réguliers mais peu importants, même si dès 2015 ils comencent à augmenter ce qui ira contrarier l’augmentation des prix.

Nombre de conclusion de travaux d’habitations et d’immeubles au Portugal ainsi que la variation annuelle.

Ainsi, lorsque surgit la crise financière de 2008, le Portugal n’est donc pas en situation de surstock et de bulle spéculative.
Que se passe t’il alors? Le marché immobilier portugais était littéralement porté par le crédit immobilier de 2003 a 2008. En 2008, les banques portugaises qui jusqu’ici avaient grandement facilité les crédits immobiliers, arrêtent de financer les achats immobiliers. Comme le montre la figure 2.2 et le nombre de transactions chute drastiquement et en 2016 revient a des nivaux pré-crise.

En résulte une chute des prix immobiliers, non pas due à une bulle spéculative mais bel et bien parce que la demande interne n’arrive plus à acheter une maison, a contrario de certains pays comme l’Espagne ou d’autres pays où il y avait eu une spéculation immobilière et une
hausse des prix artificielle.
La crise économique qui sévit au Portugal depuis 2008 a eu des répercussions sur le marché immobilier portugais. Le manque de liquidité des habitants dû à l’arrêt du financement bancaire pour les nationaux a affecté la croissance maîtrisée que connaissait le pays depuis le 1995.
La chute des prix de l’immobilier au Portugal de 2008 à 2013 a donc certes eu lieu, mais non d’une manière drastique car il n’y avait pas lieu d’avoir de brutaux ajustements
Les prix de vente des biens immobiliers de 2012 ont chuté de 25% par rapport à 2008 au niveau national.
Baisse des prix, stock importants d’appartements à vendre, toutes les régions ne se ressemblent pas.

"Le marché Immobilier au Portugal est extrêmement dynamique actuellement. Il faut savoir saisir les opportunités pour éviter les déceptions, la demande dépassant largement les offres."
Pascal Gonçalves, Administrateur / Board Member

Immobilier à Lisbonne

Cela continue d’être l’un des domaines les plus actifs. En tant que capitale et moteur économique du pays, Lisbonne attire de plus en plus d’investisseurs nationaux et internationaux, notamment des acheteurs brésiliens, russes, chinois et européens. De bonnes infrastructures et de bonnes liaisons aériennes, ainsi que les attraits de cette ville séculaire pleine de charme et de modernité et d’un style de vie cosmopolite, ont beaucoup contribué à maintenir l’intérêt pour Lisbonne.

Le prix moyen dans la région métropolitaine de Lisbonne est de 4 000 € / m2 pour un nouveau produit (la plupart des lancements ont lieu dans des zones prestigieuses) et de 2 000 € / m2 pour le produit utilisé. Le prix au mètre carré dans la zone historique de Lisbonne reste compris entre 3000 et 9000 € selon les quartiers, ce qui reste un prix bas comparé aux autres capitales européennes. Mais attention cette région métropolitaine est très disparate et les prix cachent des réalités bien différentes. Il est composé de Lisbonne, Cascais et Oeiras, ces zones sont les plus chères au m2.

Immobilier en Algarve

L’Algarve est une zone de grand dynamisme urbain. Les Britanniques, gros acheteurs d’appartements et de maisons dans cette région, que ce soit pour des vacances ou pour profiter de la réforme, confrontés à la crise qu’ils ont subie dans leur propre pays, ont économisé des investissements dans cette région.

De manière générale, l’Algarve compte 50% de demandes d’étrangers, en particulier de retraités européens cherchant une meilleure qualité de vie et des avantages fiscaux.

De nos jours, les projets immobiliers et immobiliers sont vendus à un bon rythme et de nouvelles constructions sont progressivement lancées.

Selon les données de l’INE, au cours du premier trimestre de 2018, le prix des m2 en Algarve est de 1 809 euros. Les marchés fortement touristiques sont les régions de Loulé, Albufeira et Lagos.

Prix de l'immobilier au Portugal

    Le Portugal attire plus de touristes que jamais.

    Le prix de l’immobilier portugais sorti de la crise et le coût de la vie sont considérés comme abordables. Comparé aux indices d’autres pays européens, le prix du m2 au Portugal est en moyenne de 950 € mais il faut tenir compte de la grande disparité entre les régions.

    Cependant, nous sommes bien loin des prix de Paris, Bruxelles ou Luxembourg.

    Bon à savoir

    Acheter une maison au Portugal et passer toute ou une partie de sa retraite en bord de mer permet d’augmenter son pouvoir d’achat si on compare une retraite dans le Sud de la France et dans la plupart des pays de la zone euro. L’immobilier au Portugal est accessible et la qualité de la construction excellente.

    Téléchargez notre guide
    du patrimoine immobilier au Portugal
    image telechargez

    Recevez gratuitement sur email notre Guide d'Achat Immobilier au Portugal en remplissant ce formulaire

    Pour aller plus loin
    Bon à savoir
    Recevez gratuitement sur email notre Guide d'Achat Immobilier au Portugal en remplissant ce formulaire
    image telechargez
    Une question ? Un conseil ?
    Loading
    Back to top